généalogie cycliste

Après l’Eroica, il était temps de me demander d’où pouvait me venir ce goût pour le vélo sous toutes ses formes, formes que j’ai testées successivement : bicyclette pour aller  à l’école, vélo pour faire des cascades, vélo de course, de randonnée, VTT, tandem, vélo couché, tricycle couché, fixie, vélo vintage… mon père René est allé pendant des décennies au boulot avec son vélo, qui selon la saga familiale aurait appartenu à André Darrigade. Avant lui, mon grand-père Charles était président du Vélo-club Saladien ( le quartier de Toulouse où la famille habitait s’appelait » la Salade » ). Si vous avez des infos sur ce club, ça m’intéresse. J’ai retrouvé cette photo datée de 1942 où mon grand-père  (flèche ) s’apprête  à donner le départ d’une course cycliste. Il me semble reconnaitre l’avenue de Fronton. Avec une telle généalogie, c’est comme si j’étais tombé dans la marmite tout petit  !veloce-club-saladien-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *