Archives de catégorie : L’ART PLASTIQUEUR

ah ah art, 7° édition à Aussillon

où GB proposera des pièces inédites issues de la première expédition au  BASTIDISTAN :

 » Nous nous doutions qu’il devait bien exister une terre entre le Kamchatka et les Caraïbes. Mais quelle ne fut pas notre surprise lorsque notre mission d’exploration découvrit pour la première fois un nouvel incontinent que nous baptisâmes le Bastidistan ( de «basti», construit et «distan», éloigné ).
Nous avons pu entrer en contact avec les indigènes et découvrir leurs créations, pour la plupart des figurations anthropomorphes. Elles représentent des divinités ou idoles réalisées dans des matériaux divers, bois, tôle, pierre, issus du rebut d’autres civilisations plus évoluées. Elles semblent toutes faire référence à une vague entité suprême, une sorte de Grand Recycréateur. Aucun dogme commun hormis celui de la récupération. Ainsi chaque habitant dès qu’il est en âge de créer réalise la propre effigie de son propre dieu. C’est pourquoi la notion de guerre de religon est inconnue chez eux. De même et, très curieusement, dans cette contrée l’homme est encore une espèce protégée.
Grâce à l’entremise d’un trafiquant, nous avons pu exfiltrer quelques oeuvres typiques du Bastidistan et d’une tribu primitive, les Lârdikoo. Toutefois, notre séjour a été écourté en raison de leur attitude hostile et nous n’avons dû notre salut qu’à une fuite épuisante hors de ces contrées sauvages.
Aussi nous nous sommes promis de monter une nouvelle expédition dans quelques mois, armés cette fois-ci de fusils automatiques et accompagnés de missionnaires. »DSCN6181HAHA-ART-affiche2017

2 bivouacs originaux

LA TENTE A ROULETTE

Qui n’a jamais renaclé à l’idée de chercher un endroit pour planter sa tente ? Devoir l’installer chaque soir après une longue journée de marche ? Pesté d’être obligé de la déplier en catastrophe avant que l’orage n’arrive? Ca, c’était avant. Aujourd’hui, grâce à la tente à roulette finies ces fatigantes corvées! Elle vous suit où que vous alliez. D’un poids relativement modeste, la tente à roulette peut être facilement tirée par un randonneur en forme ou bien par votre femme. Elle attirera (la tente, pas la femme ) immanquablement l’attention des curieux et des autres randonneurs qui seront jaloux de votre système. Une petite pause, une sieste ? Un bivouac n’importe où ? La tente à roulette n’attend plus que vous !
Ah, si ma tente en avait… on l’appelerait nomade !
Existe en plusieurs coloris, taille randonneur ou familiale ( le préciser à la commande) – roues crantées pour terrain boueux- devis sur simple demande.

tentearoulette

LA CA(GEOT)PITELLE

Vous êtes au marché, vous faites tranquillement vos emplettes de fruits et légumes, et voici que tout à coup une violente tempête de sable s’approche ou un blizzard ou une tornade ou un truc du genre. Dans ces cas extrêmes, une bonne dose de sang-froid peut vous sauver la vie… Ne paniquez pas, élevez en quelques minutes une construction de cageots et réfugiez-vous sans attendre dans cet abri improvisé. La tempête passée, vous serez bien content de continuer le marché sain et sauf (s’il est encore debout). Cette technique de bivouac instantané s’inspire de la fameuse yourte de primeur, appelé encore igloo des quatre saisons.

cageopitelle

Croq’chemin à Premian

Le jeudi 22 aout à Premian, rencontre pour un sketch crawl, pardon, une rencontre
de carnettistes et autres dessinateurs. Tout y est passé, la place du village, les bâtiments, les arbres, l’église, les cyclistes…et même le cimetière ! Une douzaine de croqueurs et de croqueuses de paysages avaient fait le déplacement pour une journée entière de croquis dans une ambiance studieuse…et conviviale !

Croque-chemins le 22 septembre

 

Dans le cadre de l’opération « Auprès de mon arbre » et de la semaine des mobilités douces, notre premier croque-chemins a eu lieu dans les rues de Labastide et sur la voie verte. Peu de participants, temps mitigé le matin, mais belle ambiance, à la fois studieuse et détendue pour une approche de différentes techniques, pastel ,
aquarelle, dessin au trait, carnet de voyage. Une participante: « journée croquante mais oh combien craquante … »

croq-chemins

Croque-chemins le 22 septembre

L’association intercommunale  » Auprès de mon arbre » lance pour la 4° édition la rentrée culturelle en vallée du Thoré.
Au programme, spectacles, contes, conférences, balades, musique, danse …de quoi satisfaire tous les goûts !
A Labastide-Rouairoux, je propose l’animation « Croque-chemins » qui se déroulera le samedi 22 septembre pour une balade artistique dans le village : quatre artistes amateurs, Anne-Christine Recobeni pastelliste, Dominique Richard aquarelliste, Pascale Théron dessinatrice et GB auteur de carnets de voyage
proposent une promenade dans les rues du village et sur la voie verte pour une initiation gratuite
aux différentes techniques et un échange convivial. Il suffit de venir avec son matériel de dessin habituel
-ou même sans rien!- ( le matériel et les supports seront fournis sur place ), éventuellement un appareil photo.
sans oublier sa bonne humeur.
Rendez-vous à 10 heures et à 14 heures devant l’Office de tourisme de Labastide-Rouairoux.
Tiens, et même si vous pouvez pas venir, je mets ici le lien pour découvrir 8 techniques de carnets de voyage décrits par 8 pointures du dessin. Régalez-vous !

photos de gare